Piqure de meduse

Piqure de méduse Que faire

Piqure de Meduse

Ce qu’il faut craindre chez une méduse, ce n’est pas la rencontre effrayante qui peut se produire avec elle lors d’une brasse en mer. Rassurez-vous ! Le plus à redouter chez ces animaux, c’est leur piqûre qui vous cause une douleur insupportable. Vous pouvez cependant échapper à cette mésaventure en évitant d’entrer en contact avec leurs filaments très urticants. Si vous vous faites piquer malgré tout, pas de panique ! Quelques réflexes peuvent vous être utiles pour vous tirer d’affaire.

Méduse, piqûre ou brulure ?

Il est important de lever tout de suite l’équivoque. Le langage courant pour désigner le fait que les tentacules de méduses s’implantent dans votre corps est la piqûre. Mais, en vérité, il s’agit non pas d’une piqûre à proprement parlé mais plutôt d’une brûlure.

En effet, ces animaux marins ne piquent pas. Ils ne procèdent pas à des attaques non plus. La piqûre qui est plutôt une brûlure survient quand il y a contact entre votre peau et les tentacules de la bête. Ces tentacules ou filaments sont très urticants.

ATTENTION : Que l’animal soit en mer ou échoué sur une plage, le risque est le même. Vous pouvez vous faire brûler en vous rapprochant de trop près de la méduse.

Que faire en cas de brûlure par une méduse ?

L'idée reçue en cas de piqure par une méduse est d’uriner sur l’endroit touché. «C’est un remède de grand-mère qui n’est pas dangereux, mais il y a d’autres options», explique le Docteur Gérald Kierzek, urgentiste (Voir cet article).

Ce qui agit sur la brûlure, c’est la chaleur qui annihile l’action du venin. Hors l’urine est réputée être chaude quand elle est instantanée, mais c'est cette seule propriété qui rend l'urine efficace. C’est pourquoi l’eau de mer peut constituer une alternative. Il faut simplement veiller à ce qu’elle soit chaude.

Ce qu’il faut éviter, c’est l’eau douce qui présente un véritable risque de surinfection. Son usage peut conduire à un éclatement des cellules urticantes qui se retrouveraient encore à l’intérieur de la peau. Ce qui a pour conséquence l’écoulement du venin dans le corps une seconde fois.

La précaution vitale qu’il faut prendre quand il y a brûlure par une méduse est de rincer soigneusement la plaie à l’eau de mer. Mais il ne faut pas s’en arrêter là. Il faut frotter délicatement la partie touchée avec du sable. Ce qui permet d’enlever le reste des tentacules

Après cela, vous rincez une nouvelle fois la plaie, puis par prudence vous consultez un médecin pour vous assurer que vous êtes hors de danger.

Voir d'autres trucs contre les piqure de méduse.

🐠 Commenter sur Facebook

🏊 Menu

🐟 En Complément

🐙 Suivez-Nous !

🐬 Partagez ce site